Juste Pour Aujourd’hui

Le rétablissement, ça existe !

9 juillet

« …[il] est temps pour la société et les dépendants eux‑mêmes de bannir le préjugé selon lequel un dépendant ne peut cesser de consommer. Le rétablissement, ça existe. »

Texte de base, p. 109

De temps en temps, nous entendons des conférenciers dire qu’ils ne comprennent pas encore vraiment les principes spirituels. Ils affirment que nous serions étonnés de voir jusqu’à quel point ils sont encore malades, si nous pouvions voir ce qui se passe dans leur tête. Ils ajoutent que plus ils sont abstinents depuis longtemps, moins ils comprennent. Dans une phrase suivante, ces conférenciers nous parleront des changements profonds que le rétablissement a apportés dans leur vie. Ils nous raconteront qu’ils sont passés du désespoir complet à un espoir irréductible, d’une incontrôlable consommation de drogue à une abstinence totale, d’une absence chronique de maîtrise de leur vie à un comportement responsable, par le travail et la pratique des Douze Étapes de Narcotiques Anonymes. Où est la vérité ? Se rétablit‑on, oui ou non ?

Nous pensons peut‑être faire preuve d’humilité ou de gratitude en minimisant le changement que le rétablissement a apporté dans notre vie. Il est vrai que nous ne rendons pas justice au programme si nous nous attribuons à nous‑mêmes le mérite de ce miracle. Mais nous sommes tout aussi injustes, envers nous-mêmes et envers ceux avec qui nous partageons, si nous ne reconnaissons pas l’envergure de ce miracle.

Le rétablissement, ça existe ! Si nous saisissons mal le miracle du rétablissement, nous devrions regarder une deuxième fois. Le rétablissement existe et est à l’œuvre dans Narcotiques Anonymes, chez ceux qui sont abstinents depuis un certain temps, chez les nouveaux qui affluent à nos réunions, mais surtout en nous-mêmes. Il nous suffit d’ouvrir les yeux.

Juste pour aujourd’hui, je reconnaîtrai le miracle de mon rétablissement et j’aurai de la gratitude pour l’avoir trouvé.